Netto Marken-Discount : Qui est le vrai lapin de Pâques ?

Pâques est une fête chrétienne très importante aux yeux des chrétiens puisqu’elle symbolise la résurrection de Jésus. Cette année, nous fêterons Pâques le 16 avril. Cette fête est traditionnellement l’occasion d’offrir et de manger beaucoup de chocolat et les annonceurs en profitent !

La publicité que nous allons voir est faite à l’occasion de Pâques 2017 par la chaîne de supermarché allemande Netto Marken-Discount. Cette dernière a fait appel à l’agence Jung von Matt.

Cette publicité ressemble à un film d’animation. Elle dure près de deux minutes ce qui est relativement long pour une publicité mais vous allez voir qu’on est vite pris par l’histoire…

Vous l’avez compris, ce film raconte la vraie histoire du lapin de Pâques. Dans cette histoire amusante et touchante, on assiste au coup de foudre entre un lapin et une poule. De cette histoire d’amour naît un petit lapin tout droit sorti… d’un œuf. À l’école, ce lapereau se fait fortement embêter et intimidé par ses camarades. C’est là qu’on remarque qu’il a une particularité : lorsqu’il est nerveux, stressé, triste, il pond des œufs décorés de toutes les couleurs. Dans cette situation de détresse, il quitte le foyer. Il tombe sur la vue d’une grande ville. Il est apeuré par l’apparition d’une fillette et donc laisse un œuf sur place avant de se cacher ce qui permet à la petite fille de le trouver. Elle l’apprivoise et le fait devenir une véritable star grâce à sa particularité. Autrefois moqué, le petit lapin est aujourd’hui Osterhase (littéralement « Lapin de Pâques » en allemand). Il fait la couverture de tous les journaux, signe des autographes, fait des interviews… Mais il repense à sa famille et va la retrouver.

                    Netto ostern netto osterhase netto marken osterhase

Cette publicité est très belle et émouvante. Cela permet de vraiment entrer dans l’histoire de cette famille d’animaux. Les images sont jolies et réalistes : en fait, seuls les animaux sont des images de synthèse. Le décor est vrai et fait à la main ce qui donne cette dimension si réaliste au spot. De plus, la musique que l’on entend est chantée par une jeune fille de 12 ans : elle est très douce et renforce nos émotions (l’empathie que l’on ressent envers le jeune lapin, la tristesse de ses parents quand il part et qu’ils retrouvent sa chambre vide…). Il n’y a pas de dialogue dans cette publicité, on sait néanmoins qu’elle est germanophone grâce aux journaux (lorsque le lapin devient une star). C’est à la fin, à l’apparition de la marque, qu’on l’identifie comme étant une publicité d’Allemagne.

À la fin de la publicité, la marque nous souhaite une Joyeux Pâques (« Netto wünscht frohe Ostern ! ») et lance le #DerWahreOsterhase (#LeVraiLapinDePâques).

Le thème de ce blog est la diversité culturelle dans la publicité. Alors vous ne comprenez peut-être pas en quoi cette publicité allemande fait ici puisque nous aussi, en France, nous fêtons Pâques !

Figurez-vous que la légende du lapin de Pâques nous vient directement… D’Allemagne !

En fait, le lapin de Pâques est né de plusieurs histoires allemandes : l’une d’entre elle raconte qu’une femme pauvre, ne pouvant pas offrir de gourmandises à ses enfants décida de décorer des œufs et de les cacher dans le jardin ; au moment de trouver ces œufs, les enfants de cette femme virent un lapin et pensèrent qu’il avait pondu les œufs.

La tradition des œufs existent depuis le IVème siècle : « L’Église interdisant de consommer des œufs durant le Carême, ceux-ci étaient été conservés pour être décorés et offerts à Pâques » (source : http://www.europe1.fr/france/paques-pourquoi-des-aeufs-des-cloches-et-un-lapin-2097201).

Par contre, c’est bel et bien en Allemagne que l’adorable et indémodable lapin de Pâques a vu le jour…

Capucine Cescutti

Vous aimerez aussi...