Game of Greenpeace : Winter is not coming

Cette publicité française a été réalisée par l’agence 84.Paris pour l’organisme Greenpeace, en 2015. Appelé « Winter is not coming », Greenpeace parodie Game of Thrones pour sensibiliser au réchauffement climatique.

Pour recontextualiser cette publicité et la référence, Game of Thrones est une série fantastique qui connait un succès international depuis 2011. L’intrigue est la suivante : l’équilibre du royaume des sept couronnes, « Westeros », est menacé par les jeux de pouvoir entre les grandes familles et par l’arrivée de créatures nocturnes ressemblant à des morts-vivants. Ces créatures, appelées « marcheurs blancs », vivent au nord du royaume où le froid et la mort règnent, au-delà d’un mur qui fut bâti pour protéger le royaume de leur invasion. À Westeros le grand hiver vient et avec lui, les marcheurs blancs.

L’arrivée des marcheurs blancs est toujours accompagnée d’un froid intense et de neige. Cette publicité met donc en scène un marcheur blanc, sortant des ténèbres. Soudain, la glace se fend et le marcheur blanc tombe à l’eau. Greenpeace nous montre l’une des conséquences du réchauffement climatique : la fonte des glaces. Cette fonte des glaces empêcherait aux marcheurs blancs d’atteindre et d’envahir le royaume, ce qui sonnerait la fin de l’intrigue.

Quelques degrés en plus change l’histoire, celle de Game of Thrones mais surtout la notre. Tout comme les marcheurs blancs menacent le royaume de Westeros, le réchauffement climatique nous menace directement.

Greenpeace a décidé de faire le buzz en parodiant une scène de Game of Thrones et en avertissant sur les dangers du réchauffement climatique via la fonte des glaces, mais le fond du message est bien plus complexe. À la fin de la vidéo, Greenpeace met à disposition des internautes un site internet http://winc.greenpeace.fr, pour continuer l’expérience, s’informer sur les dangers du réchauffement climatique et faire un don si nous le souhaitons. Cette campagne « Winter is not coming » (en référence à la célèbre réplique de Sean Bean : Winter is coming), traite de toutes les causes et conséquences du réchauffement climatique :

  • La dépendance énergétique au nucléaire
  • Les émissions de gaz à effet de serre
  • La disparition d’espèces animales…

Ce site indique aussi les actions déjà réalisées par l’organisme et les perspectives à venir (sauvetage de l’Arctique, promotion des énergies renouvelables…).

Même si son développement est fortement provoqué par les pays industrialisés et par les grandes puissances mondiales, les conséquences du réchauffement climatique ne concernent pas seulement ces quelques pays mais l’ensemble de la Terre et de la population. Les publicités des différents pays sur le sujet sont toutes traitées de la même façon car le réchauffement climatique est un problème d’ordre mondial : nous sommes tous concernés et tous responsables. Les faits et les conséquences sont indiscutables et les mêmes pour tous. Nous pouvons tous, à notre échelle, contribuer au recul du réchauffement climatique, changer les habitudes et montrer le bon exemple à la prochaine génération. Nous sommes tous à un pied d’égalité face aux conséquences du réchauffement climatique c’est pourquoi nous devons tous, européen, américain, africain ou asiatique préserver cette Terre et en prendre soin.

Lola Capoferri

Vous aimerez aussi...